« Jour Ferré ! » : concert collectif au Théâtre de l'Alhambra, dimanche 30 avril 2017

26/04/2017
« Jour Ferré ! » : concert collectif au Théâtre de l'Alhambra, dimanche 30 avril 2017

Le 1er mai on ne fête pas que le muguet !
Jour de fin de l'exercice comptable pour beaucoup d'entreprises américaines de jadis, jour de grève générale impulsé en 1886 par les anarchistes américains pour réduire la journée de travail à huit heures (six jours sur sept), mouvement prolongé les jours suivants à Chicago jusqu'au massacre de Haymarket Square, suivi du « Black Friday » de sinistre mémoire et de la répression planifiée du mouvement anarchiste, à la suite de quoi la IIe Internationale socialiste instituera quelques années plus tard le Premier mai comme journée mondiale de lutte pour obtenir la journée de huit heures, et pour ne jamais oublier.

En France, une fois la journée de huit heures instituée en 1919, le Premier mai deviendra chômé et ultérieurement « fête du Travail », célébrant les combats des ouvriers et plus généralement des travailleurs contre la violence légale des exploiteurs, restant un point nodal des mouvements sociaux et des revendications progressistes, à travers manifestations syndicales ou unitaires. Cela, on le sait. Ce qu'on sait moins c'est qu'à cette date depuis dix ans a lieu à Paris — longtemps à L'Européen, depuis peu au Théâtre de l'Alhambra — un concert collectif en hommage à Léo Ferré, héraut de l'insoumission et du refus de l'exploitation de l'homme par l'homme. Comme un écho persistant de fraternité...

Ce dimanche 30 avril, vous aurez le loisir d'entendre Annick Cisaruk et David Venitucci, duo charnel et intense dont nous avons publié à l'automne dernier un magnifique album de reprises de Léo — pour ceux d'entre vous qui s'y sont intéressés, c'est là l'occasion de vous prendre Cisaruk en chair et en os dans la tronche ; expérience magnétique et rare, à ne pas louper ! —, mais aussi le fidèle trio de Serge Utgé-Royo avec Jean-Claude Vannier et Léo Nissim, Mona Heftre, La Compagnie Jolie Môme, Nilda Fernandez, et nous venant spécialement d'Italie Carmine Torchia et le groupe Têtes de Bois, dont le superbe album Extra — un des plus beaux albums pop jamais consacré à Léo ! — est en vente depuis peu sur notre site. Là encore, c'est pas tous les jours que vous aurez l'occasion d'entendre ces artistes peu médiatisés sur scène.

Informations et réservations ici : http://bit.ly/2oRl3sm


Dans une France clivée, aujourd'hui sommée de choisir entre la peste (brune) et le choléra (néolibéral), avec une oligarchie financière tirant les ficelles et se masquant de moins en moins dans sa guerre de la désinformation et de la manipulation menée contre le peuple français, ce sont là autant de promesses de beauté vitale, autant d'éphémères bulles de digne lucidité à partager sous notre climat exaspéré...

Ni Dieu ni maîtres !

Alaric
La Mémoire et la Mer


fermer

Samuel D.  —   28/04/2017  00:04

La lucidité fait que je voterai contre le fascisme ! Vous comparez Macron à Le Pen mais ceci est irréaliste !!!

Alaric P.  —   28/04/2017  10:32

Vous ferez ce que bon vous semble. La lucidité fait quant à moi que je considère qu'en votant "contre le fascisme", vous faites exactement ce que le système attend de vous. Voter pour l'extrême droite ou pour le totalitarisme néolibéral, au final c'est le peuple qui trinque ! Bien cordialement,

Alain L.  —   06/05/2017  15:11

Ce concert a été probablement mémorable et m'aurait rappelé le temps où j'allais voir Léo à la mutualité pour le gala du ML mais je trop loin de la région parisienne et me console avec les disques de tous ces artistes.
Je trouve regrettable que certains n'aient pas encore compris que fascisme et ultra-libéralisme sont deux enfants du capitalisme. Fraternelles salutations.

Alaric P.  —   07/05/2017  16:56

Alain L., certains extraits du concert en question ont été mis sur Youtube. J'ai changé la vidéo en haut de page de l'article sur l'album des Tête de Bois (voir fil d'actu) par une vidéo de leur passage dans ce concert. Vous pouvez en profiter. :-)

Daniel P.  —   25/05/2017  03:05

Ce moment précieux d'un concert pour et avec Léo Ferré pour oublier un moment de notre vie et être présent avec lui pour toujours ! Toujours vivant dans ma mémoire , de cet âge d'adolescent où je l'ai vu et que je ne me sentais pas bien avant son entrée sur scène à Saint-Brieuc au centre d'action culturel avec l'orchestre de Lorient qu'il dirigeait , de ce monstre de la chanson et dont ma mère me demandait si je voulais qu'on sorte ...Non , non surtout pas ! Le spectacle commence , mon esprit est transporté à jamais !

Pour écouter librement la musique de Léo, veuillez vous inscrire.

Cette inscription gratuite vous permet aussi de réaliser vos achats
et de recevoir notre lettre d'information.

Connectez-vous à votre compte :
Courriel
Mot de passe
Se souvenir de moi

Créez votre compte :
Courriel
Prénom
Nom
Mot de passe
Confirmation
Nous vous remercions de vous être inscrit
x
Votre profil :

x