La Méthode

« Tu as deux yeux ?
Regarde en dedans de toi et sors-toi par les yeux
C’est aussi ça la Méthode : s’extirper
S’auto-vomir ! »

44 pages. Couverture souple illustrée & dessins : Olivier Bernex.  130 x 170 mm.
Préface de Patrick Buisson.

ISBN : 9782951346055

Publié le 25 novembre 2000 par La Mémoire et la Mer, collection Les Étoiles.
En 1973, Léo Ferré écrit dans Et... Basta  ! : « Il faudrait que je leur lance un Manifeste de la Méthode ». Songe-t-il alors à cette méthode-ci ?... Rédigé sous la forme d'un code de loi structuré en 15 articles allant de « Casser les téléphones » à « Casser Shakespeare et la douleur », La Méthode est un texte malaisé à comprendre si on ne le met pas en perspective.

Léo Ferré, ancien étudiant en droit politique, manifeste un attrait stylistique évident pour la rhétorique d'autorité qui se dégage du langage juridique, qu'il se plaît à détourner en même temps qu'il refuse, au regard de son libre-arbitre, notre civilisation du droit ; ou plus exactement ce qu'un essayiste comme Philippe Murray appélera plus tard judicieusement « la néo-liberté judiciairement garantie ». Car en s'immisçant dans tous les interstices des rapports humains, la Loi met l'individu aux fers de la présomption de responsabilité, et la Justice se vide doucement de son sens dans l'esprit procédurier. Voilà pourquoi Ferré n'a de cesse de conspuer le code civil, « distribué en bandes dessinées aux imbéciles inadaptés », et le code pénal, tout juste bon à figurer « en petites notes en bas de page du livre des recettes »  ; deux faces d'une même servitude volontaire innommée.

Dans Introduction à l'anarchie (1968), Ferré écrit : « Je crois en une relativité juridique dès que j’ai sabordé les postulats fondant la règle de droit. » Et encore : « Une morale de l’anarchie ne peut se concevoir que dans le refus. C’est en refusant que nous créons. C’est en refusant que nous nous mettons dans une situation d’attente, et le taux d’agressivité que recèle notre prise de position, notre négativité, est la mesure même de l’agressivité inverse. »

Voici les ingrédients réunis pour créer sa « méthode » ; détruire la destruction, une loi en négatif pour un anti-droit, à la fois programme de survie personnelle en milieu hostile et bras d'honneur misanthrope à la judiciarisation et à la bureaucratisation du monde.

Ce texte a été imprimé à faible tirage par Léo Ferré en 1979. Un enregistrement de travail en a été réalisé et peut être écouté dans l'album posthume Métamec.

Alaric Perrolier – 2016
fermer

Pour écouter librement la musique de Léo, veuillez vous inscrire.

Cette inscription gratuite vous permet aussi de réaliser vos achats
et de recevoir notre lettre d'information.

Connectez-vous à votre compte :
Courriel
Mot de passe
Se souvenir de moi

Créez votre compte :
Courriel
Prénom
Nom
Mot de passe
Confirmation
Nous vous remercions de vous être inscrit
x
Votre profil :

x