Tout Ferré dans une bouteille... (Acte II)

20/08/2020
Tout Ferré dans une bouteille... (Acte II)

Deux ans après La vie moderne : intégrale 1944-1959, la suite espérée arrive enfin... Les éditions La Mémoire et la Mer sont parvenues à convaincre Universal de s'associer à leur démarche et voici que sous le titre L'Âge d'or : intégrale 1960-1967 se découvre à vous le deuxième panneau du grand polyptique ferréen de demain. 16 disques offrant un panorama renouvelé des années 1960-1967 de l'artiste, à grands renforts de concerts inédits...

Mon coffret ! Ton coffret ! Son coffret... Mon Précieux !

Ces retentissantes premières années 60 passées sur le porte-avions Barclay, je ne vais pas m'employer ici à vous les présenter ; mieux connues et mieux célébrées que les chemins de traverse de la décennie antérieure, elles se défendent bien toutes seules. Je me bornerai à dire que c'est un moment où Léo Ferré s'installe dans la chanson, avec en sus cette vigueur et ce dévouement de porter la grande poésie française sur ses épaules.

Ce sont donc 16 disques ici qui vous sont proposés pour sept années de création. En voici le contenu :

  • les dix albums canoniques. Certains d'entre eux sont enrichis de compléments déjà révélés dans L'Indigné, le précédent coffret publié par Universal (La poésie fout l' camp, Villon !, le play-back orchestre de L'Âge d'or par Paul Mauriat, Le Chat de Charles Baudelaire, etc.). L'album Paname retrouve sa cohérence mono d'origine (depuis l'ère du CD, les versions stéréo de Paname, Jolie môme et Comme à Ostende réenregistrées en 1965 (?) s'étaient intercalées dans le master mono). L'ordre des titres du récital à l'Alhambra revient à celui proposé par Richard Marsan lors de l'édition CD de 1989, que nous estimons plus proche du concert tel qu'il a dû se dérouler. Pour la première fois La Gauloise, à quoi Ferré avait fini pas substituer La Gitane, retrouve sa place originelle dans Ferré 64. Notez qu'en sus du recto, le verso des pochettes est fidèlement reproduit ; ça n'était jamais arrivé depuis leur édition vinyle originale.
  • le super 45 tours de 1965 (avec Ni Dieu ni maître) et certaines versions alternatives de la compilation Léo Ferré chante en multiphonie, joints à l'album Ferré 64 (ce contenu supplémentaire a été omis au verso dudit album, mais figure bien dans le livret)
  • 3 purs inédits issus des archives personnelles de Léo Ferré : maquettes a cappella de poésies de Louis Aragon, tirées du Fou d'Elsa, sur quoi Léo a vraisemblablement commencé à travailler en 1963 avant de passer à autre chose.
  • 4 versions de travail de chansons parues sur l'album Ferré 64.
  • 6 titres enregistrés à la radio au début des années 60, notamment chez son compaing Luc Bérimont, souvent avec un feeling bien différent des versions studio ultérieures. A noter que La Complainte de Fantômas est une des très rares chansons enregistrées par Léo dont ni le texte ni la musique ne sont de lui.
  • 102 titres en public provenant de l'INA ou des archives personnelles de Léo Ferré, dont 88 n'ont jamais été proposés dans le commerce auparavant. À une exception près, toutes ces captations nous sont parvenues sous forme fragmentaire : Théâtre du Vieux-Colombier en janvier 1961, Théâtre de l'Alhambra en novembre 1961 (avec 13 nouveaux titres le nombre total s'élève à 29 chansons. Si ce n'est pas tout à fait intégral, on s'en approche très fortement), Antibes en avril 1962, théâtre de l’ABC à l’hiver 1962-63 (la faiblesse technique de la bande en notre possession nous empêche d'en proposer l’intégralité), théâtre de l'Ancienne Belgique en avril 1963 (le vrai départ de la collaboration suivie entre Léo Ferré et le pianiste Paul Castanier), Théâtre du Vieux-Colombier en avril 1964 (soirée unique), théâtre de l'Alhambra en janvier 1965 (soirée unique, dans le cadre d’une émission radiophonique), théâtre de Bobino en mars 1965 et en septembre 1967, concerts poètes à la maison de la Radio en 1966 (dont nous avons écarté deux interprétations peu convaincantes sur bande-orchestre, ainsi que les poésies déclamées par Madeleine Ferré à cette occasion). Jamais on n'avait proposé autant de contenu nouveau d'un seul coup.

Je le veux ! Je le veux ! Je le VEUX !

Justice enfin est faite à la pratique scénique de Léo Ferré, cette face ombreuse de l'œuvre, dont l'unité fondamentale poursuit ici inexorablement son expansion. « Vers la clarté, vers la clarté... »

Avis aux amateurs.

Alaric
Équipe LMELM

PS : et comme si ce n'était pas assez, pour vous remercier de votre fidélité, toute pré-commande du coffret sur notre site sera accompagnée d'un téléchargement gratuit d'un concert inédit de Léo... que l'on vous laisse découvrir ! Disons juste qu'il fait la transition entre les deux premiers volumes de l'intégrale...

Photo : Eddie Barclay et Léo Ferré au studio Barclay de la rue Hoche, Paris, 1964. © Hubert Grooteclaes.

fermer

Christian B.  —   05/08/2020  10:52

Du très bon bouleau .. Encore Merci à tous
J'ai effectué la commande .. pas de email de confirmation ni de lien vers le concert inédit à télécharger
je patient
Merci de me préciser si c'est OK
Musicalement
Christian

Didier D.  —   05/08/2020  19:42

y a t il une date pour le concert "cadeau" ?
merci

Cédric D.  —   06/08/2020  00:25

De quoi ensoleiller cette rentrée tumultueuse ! Impatient d'écouter ces nombreux inédits. Un immense merci pour ce travail d'envergure et la grande qualité des coffrets. Le Grand Léo est décidément éternel et indémodable.

Alaric P.  —   06/08/2020  11:49

Didier, si le concert "cadeau" fait la transition entre les deux coffrets comme c'est écrit et que le premier coffret s'arrête en 1959 et le le suivant commence en 1960, vous avez une idée assez précise de sa date probable... ;-)

Alaric P.  —   06/08/2020  11:57

Merci pour vos compliments Christian et Cédric.
Christian, pour tout problème, veuillez nous écrire à notre adresse de contact.

Claude-Alain F.  —   22/08/2020  14:56

Très beau travail! Je me réjouis de cette "mise à jour" des enregistrements de Léo Ferré.
De quoi remplacer les "intégrales" précédentes. Naturellement pré-commandé sur votre site;eEt de quoi attendre la suite.

Claude-Alain F.  —   22/08/2020  14:56

Très beau travail! Je me réjouis de cette "mise à jour" des enregistrements de Léo Ferré.
De quoi remplacer les "intégrales" précédentes. Naturellement pré-commandé sur votre site;eEt de quoi attendre la suite.

Alain L.  —   22/08/2020  21:00

Merci pour ce très beau et rare concert "cadeau", cela laisse augurer de la bonne tenue des "inédits" du coffret.
Vivement le 18 septembre.

Fabien N.  —   25/08/2020  21:05

je vais faire la commande tout de suite ! Merci ! Par contre je pensais avoir le concert une fois la commande passée. Je verrais bien !

Fabien N.  —   25/08/2020  21:05

je vais faire la commande tout de suite ! Merci ! Par contre je pensais avoir le concert une fois la commande passée. Je verrais bien !

Pierre M.  —   26/08/2020  08:46

Merci à vous tous pour la nouvelle édition de ce coffret 2 ! J'ai commandé.
F3 va diffuser un docu "Léo Ferré , un homme libre" le 4/09 prochain. A vue de nez, intéressant.
A bientôt. Pierre

Didier D.  —   16/09/2020  09:42

bonjour
Est-ce que le coffret sera envoyé avant le 18/09 ou bien seulement a cette date ?

Jean-Philippe C.  —   17/09/2020  11:20

Reçu le coffret hier , pas encore tout écouté les lives , Alhambra (La chambre, Vitrines) super - ABC aussi (Merci mon Dieu - Notre-Dame de la Mouise)
Merci pour ce travail de qualité (Le son est parfait)

David G.  —   18/09/2020  11:27

Je voudrais d'abord remercier Jean-François Gallet, mon oncle, grand amateur de chansons en langue française. C'est au détour de mes visites chez lui que j'ai découvert les grandes et les grands, celles et ceux d'hier, d'aujourd'hui, et bien sur Léo Ferré...
Et puis, il y a un cabanon de pierre chez nous, le cabanon de Leo, car le grand-père, d'essence italienne, est né Leo et aimait particulièrement cet endroit. "Le cabanon de Leo" c'est le nom que nous avons donné à notre chez nous, dans ces alpes-maritimes pas si éloignées des terres monégasques et de l'Italie chères à Léo Ferré...
Merci pour ces deux premiers coffrets qui nous donnent l'occasion de découvrir au delà des terres déjà foulées, un Léo Ferré moins connu, âpre parfois, souvent lumineux, toujours poète... Et cette voix, ce verbe haut, ce cri chuchoté, ...
A peine écouté ce 2ème volume que nous attendons la suite, dans un, deux ans, ...

A la mémoire, à la mer, à Léo...

David G.

Patrick D.  —   18/09/2020  18:27

Où est le téléchargement promis ?
Avec la précommande sur ce site était annoncé : "un téléchargement gratuit d'un concert inédit de Léo..."
J'ai reçu le coffret mais aucun lien vers ce téléchargement ! À venir ?

Alain L.  —   19/09/2020  09:31

Un grand MERCI à toute l'équipe de LMELM pour ce travail magnifique.
Les 6 CD d'inédits sont un vrais régal.
De grâce ne trainez pas pour publier la suite car à mon âge avancé je crains toujours de ne pas pouvoir en profiter, bien que n'ayant pas la prétention de connaitre toute l'œuvre de Léo à ce jour fatidique.
Fraternelles salutations.
Alain

Didier R.  —   19/09/2020  20:41

Bonjour,
et pour commencer un grand merci pour ces coffrets et pour le travail, que j’imagine, colossal.
Ce second coffret, je n'ai pas encore eu le temps de l'écouter en entier mais le concert à Bobino 1967 est génial et la version mono de l'album "Paname" est vraiment plus cohérente.... Je pense me régaler avec la suite.
Justement une petite question concernant les trois morceaux "Paname", "Jolie môme" et "Comme à Ostende" réenregistrés en 1965 pour l'album "Léo Ferré Chante En Multiphonie-Stéréo" j'ai un petit faible pour ces versions mais il me semble qu'elles ne figurent pas dans ce coffret. (et peut-être d'autre morceaux de ce disque?)
Je pinaille un peu, en tout cas encore merci pour ces merveilles et bon courage pour la suite.
Musicalement Didier

Alaric P.  —   19/09/2020  20:47

Patrick, il est préférable d'utiliser l'adresse de contact du site pour régler les problèmes logistiques. Quel est votre numéro de commande ?

Alaric P.  —   19/09/2020  20:52

Didier, il y a eu débat sur l'inclusion des versions stéréo des trois titres que vous citez. Mathieu Ferré a choisi que non.

Didier R.  —   19/09/2020  21:45

Merci Alaric pour votre réponse et je respecte le choix de Mathieu Ferré.
En plus ces morceaux sont inclus dans les coffrets Barclay de 1989 et 2003 que je possède, donc si je veux les écouter je peux.
Bonne soirée.
Amicalement Didier.

Christian B.  —   20/09/2020  18:06

Il fallait donc lire plus haut :
3 des versions alternatives de la compilation Chante en Multiphonie
Plus jamais 4’10 , Les Tziganes, Nous deux !!
J'arrive toujours pas à trouver 114 inédits (mais plus) !!
Musicalement
Christian

Jean-Philippe C.  —   21/09/2020  10:57

Bonjour,

Une question pour vingt ans il s'agit de la version Multiphonie de 1965, en non celle de EP de 1961, c'est un choix ? une erreur ou la bande à été perdu ?

En tout cas je remercie tout le monde pour le travail apporté

Cordialement

Christian B.  —   21/09/2020  17:05

De mémoire La version que l'on trouve sur you tube est celle de 1961 avec un différence dans le texte par rapport a la version multiphonie :"on dis q'ya pas d'age.." et "on s'dis q'ya pas d'age..." pour celle de 1961
de mémoire encore elle doit figurer dans un CD (je suis pas chez moi, je ne peux pas vérifier

Musicalement

Christian B.  —   21/09/2020  17:18

Vérification faite il y'a les deux version dans le coffret CD3 et CD 6 !!
Musicalement

Jean-Philippe C.  —   21/09/2020  18:38

Bonjour,
après vérification sur des CD 3 et CD6 (commande passer à la mémoire et la mer), sur le CD3 j'ai la version de 1965 - Sur l'album ferré 64 - j'ai 19 pistes il n' y aucune version de vingt ans -
A-t-il eu plusieurs pressage de ces deux disques

Cordialement

Christian B.  —   22/09/2020  09:10

Effectivement j'ai confondu avec "nous deux" il y'a donc une seule version de Vingt Ans (Mono 1961)
je n'aie pas recu le coffret je suis en vacances

Sur le CD 6 , 20 titres sont "annoncés" 20 titres:

1 C’est l’printemps 2’44
2 La Gauloise 3’13
3 Le Marché du poète 3’30
4 Mon piano 1’13
5 Les Retraités 4’44
6 Franco la muerte 4’24
7 Titi de Paris 2’37
8 La Mélancolie 4’38
9 Épique époque 2’39
10 Tu sors souvent 3’56
11 Sans façon 3’43
12 Quand j’étais môme 4’18
13 La Chanson des amants 2’55
14 Ni Dieu Ni Maître 3’35
15 L’Enfance 3’55
16 Monsieur Barclay 1’50
17 Les Temps difficiles 3’47 [Version “mix 1 & 2”]
18 Plus jamais 4’10 [Version alternative]
19 Les Tziganes 3’04 [Version alternative]
20 Nous deux 4’10 [Version alternative]

Manquerait donc aussi la version 1965 de "Nous Deux" ????

Musicalement

Jean-Philippe C.  —   22/09/2020  11:15

Bonjour,

Sur le CD 3 la version de vingt ans c'est la version rapide de 1965 - , Nous deux 4’10 Version alternative ce trouve sur le CD 3 car elle avait été enregistré en 1961 mais publié en 1965 sur le Multiphonie

Donc en synthèse il nous manque dans l'intégrale les versions de 1965 - Paname - Ostende et Jolie môme et Vingt 1961 (EP 70 402).

Cordialement

Pour écouter librement la musique de Léo, veuillez vous inscrire.

Cette inscription gratuite vous permet aussi de réaliser vos achats
et de recevoir notre lettre d'information.

Connectez-vous à votre compte :
Courriel
Mot de passe
Se souvenir de moi

Créez votre compte :
Courriel
Prénom
Nom
Mot de passe
Confirmation
Nous vous remercions de vous être inscrit
x
Votre profil :

x
loading...